Ligue des Champions 2021-2022: les forces en présence

Tu l’attendais… Elle est là… Après la Ligue 1, vient l’Europe! Oui, la Ligue des Champions is back ! La plus grande des compétitions de club au monde est de retour. Elle promet une nouvelle fois de nous tenir en haleine. Matchs haletants, révélations sur le terrain et autres retournements de situation sont donc à prévoir pour cette édition de la Ligue des Champions, tu peux en être sûr !

Et comme chaque année, les pronostics vont bon train sur les chances des uns et des autres. Alors qui sont les favoris ? Quelle sera l’équipe surprise de cette année ? Quelles sont les chances des équipes françaises ? JD te dit tout pour que tu sois bien préparé(e) avant la première journée des phases de poule !

Les favoris de la Ligue des Champions 

Alors on commence fort ! Là, ça ne rigole pas. On sort les muscles et on a déjà la tête tournée vers février et la phase à élimination directe. Ici, les clubs ne visent qu’une seule chose : la victoire ! Ce sont les favoris de cette édition et tout ce qu’ils souhaitent est de soulever la coupe aux grandes oreilles le 28 mai prochain à Saint-Pétersbourg !

Chelsea, un champion encore plus fort?

Parmi les favoris, tu retrouves forcément le champion sortant : Chelsea. L’équipe anglaise a déjoué les pronoctics et s’est imposé contre Manchester City (1-0) il y a quelques mois. Un succès venant couronner un recrutement plutôt complet et qui est surtout venu valider la nomination de Thomas Tuchel au poste d’entraîneur. Pourtant, le club londonien a réussi à faire encore mieux pour étoffer toujours un peu plus son effectif déjà très riche. Le club a privilégié la qualité à la quantité. Ils ont opté pour l’un des meilleurs attaquants sur le marché: Romelu Lukaku en provenance de l’Inter Milan. Chelsea a aussi musclé son milieu de terrain avec l’ancien milieu de terrain de l’Atlético Madrid, Saúl Ñíguez. Les hommes de Tuchel ont les armes pour doubler la mise mais la tâche sera très difficile. Hormis le Real Madrid, personne n’a réussi le doublé dans ce format de Ligue des Champions.

ligue-des-champions-Chelsea
Copyright @Pinterest

Enfin la consécration pour le PSG ou pour Manchester City?

Voilà deux clubs particulièrement riches, particulièrement fournis en joueurs de qualité, qui ont déjà connu à maintes reprises les joies du succès sur leur territoire. Mais ils n’aspirent qu’à une chose depuis des années : graver leur nom au palmarès de cette Ligue des champions ! Ils sont tous les deux passés tout près, échouant de peu en finale contre le Bayern pour le PSG et contre Chelsea pour City. Et autant dire que les deux mastodontes n’ont pas ménagé leurs efforts sur le marché des transferts pour arriver à leurs fins. Avec deux stratégies différentes toutefois. Manchester City a fait peu mais ciblé. Les Skyblues ont recruté la pépite anglaise, Jack Grealish d’Aston Villa en espèrant qu’il apportera cette petite étincelle en plus à un effectif déjà bien fourni en talent avec les De Bruyne, Foden et autres Sterling.

Le Paris Saint-Germain, de son côté, a aussi misé sur le qualitatif mais aussi le quantitatif. Et ce n’est pas peu dire que le club de la Capitale a frappé fort. Avec Messi d’abord. Forcément, l’arrivée de la Pulga et le départ avorté de Mbappé vers le Real, font de l’attaque qu’ils vont former avec Neymar, un atout incroyable dans leur quête de trophée. Les arrivées de Hakimi et Nuno Mendes viennent combler les lacunes aux postes de latéraux. Celles des Sergio Ramos et Wijnaldum viennent apporter une certaine expérience et de la rigueur, au milieu et en défense.

Ligue des champions - Favoris
Copyright @ Pinterest

Les deux clubs auront en plus l’occasion de se jauger très rapidement. Ils se retrouvent dans le même groupe de Ligue des Champions. Les résultats de ces deux rencontres auront peu d’influence toutefois. Les tendances de l’automne sont rarement celles du printemps en Ligue des Champions.

Le Bayern Munich en reconquête

Vainqueur du Final 8 à l’été 2020, le Bayern qui règne sans partage en Bundesliga voudra repartir de l’avant après le 1/4 de finale perdu contre le PSG la saison dernière. Le club allemand a toutes les cartes en main pour retrouver le trône européen. Quand on compte Robert Lewandowski, Manuel Neuer, Joshua Kimmich ou encore Serge Gnabry dans ses rangs, il y a de quoi voir venir.

Mais le Bayern ne se repose jamais sur ses lauriers. Comme d’habitude, le club bavarois a tenté d’améliorer son effectif intelligemment en s’appuyant sur des joueurs majeurs du championnat allemand. Cette fois, il s’est attaqué à l’un de ses plus sérieux rivaux en pillant le RB Leipzig. Le Bayern Munich a, non seulement, recruté le défenseur françasi Dayot Upamecano et le milieu de terrain autrichien, Marcel Sabitzer mais il ne s’est pas arrêté là. Il a aussi enrôlé son entraîneur, le tout jeune, Julian Nagelsmann, 34 ans. Sauf énorme surprise, le Bayern devrait être un vrai candidat à la succession de Chelsea.

Bayern - Favoris
Copyright @Pinterest

Ils auront leur mot à dire…

Si les clubs précédemment cités font figure de favoris, certaines équipes seront tout de même là pour tenter de les contrarier. S’il y a bien une certitude avec la Ligue des Champions, c’est que nous ne sommes jamais à l’abri d’une surprise!

CR7 et Manchester United, pour une dernière danse

C’était la nouvelle de l’intersaison! Le retour tant espéré du côté des Red Devils s’est bien concrétisé. Cristiano Ronaldo est de retour à Old Trafford et, avec lui, les espoirs d’un futur doré, à court terme tout du moins. CR7 est l’homme des grands rendez-vous. Celui qui a l’habitude de briller sur la scène européenne. Saura-t-il faire parler son expérience et son leadership pour mener les Pogba, Fernandes, Rashford et autre Greenwood vers la terre promise? On demande à voir.

Copyright @Pinterest

Dans tous les cas, il ne sera pas seul. Manchester United s’est aussi attaché les services de son ancien coéquipier au Real, le champion du monde français, Raphaël Varane et du grand espoir anglais, Jadon Sancho. United pourrait être la belle surprise de cette année. D’autant plus, que les coéquipiers de Ronaldo devraient être assez tranquille durant la phase de groupe. Ils affronteront l’Atalanta, Villareal et les Young Boys de Berne.

L’Atlético Madrid, après la Liga, l’Europe…

Le club de Diego Simeone a pris l’habitude de jouer les troubles-fêtes, que ce soit en Espagne ou sur la scène européenne. Mais si les Colchoneros ont réussi à rafler la mise en Liga, comme ce fut le cas la saison dernière, on ne peut pas en dire autant en Ligue des Champions, avec notamment deux défaites cruelles contre leurs rivaux du Real.

Mais avec Jan Oblak qui demeure l’un des meilleurs gardiens du monde, une défense toujours très rugueuse et un Luis Suarez qui est loin d’avoir perdu ses talents de buteur, l’Atlético Madrid a les armes pour bien figurer dans cette compétition. Surtout que le club a enregistré le retour de son ancien chouchou, devenu paria, Antoine Griezmann. L’attaquant français a beaucoup à se faire pardonner à Madrid. Quelque chose nous dit qu’une grosse performance en Ligue des Champions aiderait beaucoup…

Liverpool, un retour et tout repart?

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé… C’est un peu comme ça qu’on peut résumer la situation de Liverpool en l’absence de Virgil Van Dijk, son emblématique défenseur central. Sans lui, les Reds ont semblé complètement perdu et cela s’est répercuté sur les résultats, plutôt décevants en comparaison des dernières années.

Copyright @Pinterest

Mais le joueur néerlandais est désormais de retour et les ambitions du club avec lui. Mohamed Salah et Sadio Mané sont toujours là. Le milieu de terrai est toujours aussi travailleur et les latéraux comme Trent Alexander-Arnold toujours aussi offensifs. En fait, le seul problème de Liverpool… C’est son groupe de Ligue des Champions! Avec l’Atlético Madrid, le Milan AC et le FC Porto, on peut dire qu’ils sont tombé dans un groupe très homogène. Vont-ils y laisser des plumes?

Les points d’interrogation de cette Ligue des Champions

En temps normal, ces équipes devraient figurer dans la liste des favoris de la compétition. Mais avec tous les doutes qui les entourent, difficile de se faire une idée sur leurs chances réelles de succès.

Les grands d’Espagne en pleine reconstruction

Oui, oui, on peut s’appeler le FC Barcelone et le Real Madrid et être en phase de reconstruction. Le Barça, d’abord. Toujours sous le choc du départ de Léo Messi vers Paris, le club blaugrana s’est peut-être trouvé un nouveau patron, en la personne de Memphis Depay. Le Néerlandais ne se cache pas depuis son arrivée en Catalogne et porte le club à bouts de bras. Car si le FC Barcelone compte tout de même encore quelques talents en son sein, comme Frenkie De Jong ou encore Pedri, son problème, c’est avant tout les blessures. Entre Aguero, Ousmane Dembélé, Ansu Fati, Gérard Piqué ou dernièrement Martin Braithwaite, l’infirmerie ne désemplit pas du côté du Camp Nou. Et quand on sait qu’ils vont retrouver un certain Bayern Munich.. La dernière fois, ils en avaient pris 8…

Ligue des champions - Espagne
Copyright @Pinterest

Pour le Real Madrid, on est clairement dans une période transition. Avec notamment le retour de Carlo Ancelotti à sa tête, le club compte sur l’expérience de sa vieille garde, menée par Karim Benzema, Toni Kroos et Luka Modric, et sur le fraîchement arrivé, David Alaba, pour garder le navire à flot. Mais on en oublie pas de rajeunir l’effectif. Eduardo Camavinga, 18 ans, est venu rejoindre les Vinicius Jr, Rodrygo et autre Valverde pour préparer l’avenir. Le retour vers les sommets étant programmé pour l’an prochain. En effet, si l’opération Mbappé s’est soldé par un échec cet été, ce n’est que partie remise. Le joyau français devrait poser ses valises à Madrid l’année prochaine. Avec lui, les noms de Erling Haaland ou encore Paul Pogba sont évoqués…

L’Italie en plein doute

Si du côté de l’Espagne, on est en phase de transition, en Italie, on ne sait pas vraiment sur qui compter. Pour des raisons diverses. Du côté des points positifs, l’Atalanta Bergame est devenue l’une des places fortes de la péninsule avec jeu attrayant porté vers l’offensive avec notamment les pistons que sont Gosens et Maelhe qui ont crevé l’écran durant le dernier Euro. Le Milan AC est lui aussi en phase ascendante après des années loin de la Ligue des Champions. Avec Ibrahimovic en leader, un Olivier Giroud revanchard et des joueurs de talent comme Théo Hernandez, Kessié, Tonali ou Rébic, les rouges et noirs peuvent tirer leur épingle du jeu. Encore faudra-t-il sortir du « groupe de la mort »!

Copyright @Pinterest

Pour l’Inter et la Juventus Turin, c’est plus la soupe à la grimace. Si les Intéristes ont remporté le titre de champion la saison dernière, ils ont depuis perdu Romelu Lukaku et Achraf Hakimi. Deux éléments très importants qui ne leur avaient, malgré tout, par permis de briller en Europe. Sachant qu’ils sont une nouvelle fois tombés sur le Real et sur le Chakhtar qui leur avaient fait bien des misères la saison dernière, le doute subsiste quant à leurs chances de qualification. Pour la Juventus, c’est encore pire! Le club ne règne plus sur la Serie A. Ronaldo est parti et l’effectif n’est pas aussi brillant que les années précedentes. Ce n’est pas le retour de Massimiliano Allegri au poste d’entraîneur ou l’arrivée de Locatelli au milieu qui changera la donne… Mais qui sait… C’est peut-être l’année où on l’attend le moins que le club surprendra le plus!

Et pour Lille ?

Eh oui, il y a le PSG, dont on a parlé précédemment, mais il y a aussi le LOSC parmi les équipes engagées dans cette Ligue des Champions. Et le champion de France devra saisir sa chance. La partie ne sera pas facile contre le FC Séville, le RB Salzburg et Wolfsburg. Mais ce groupe aurait pu être bien plus terrible. Lille a donc toutes ses chances… A condition de se remettre la tête à l’endroit, ce qui n’est pas encore le cas si l’on regarde les performances des Nordistes en championnat.

Charge à son nouvel entraîneur, Jocelyn Gourvennec, de trouver les solutions. Car l’effectif qui compte tout même Jonathan Ikoné, Jonathan David, Burat Yilmaz ou encore Benjamin André, a quand même de la qualité pour bien figurer dans cette compétition européenne et au moins atteindre les huitièmes de finale.

L’avis de JD :

Parce que chez JD, on a pas peur de se mouiller, voilà nos pronostics pour les équipes qui devraient se qualifier pour les huitièmes de finale. Tu pourras toujours nous les renvoyer en pleine face à la fin des phases de groupe !

Groupe A : PSG/Manchester City – Europa League : RB Leipzig

Groupe B : Liverpool/Atlético Madrid – Europa League : Milan AC

Groupe C : Borussia Dortmund/Ajax Amsterdam – Europa League : Besiktas

Groupe D : Real Madrid /Inter Milan – Europa League : Chakhtar

Groupe E : Bayern Munich/FC Barcelone – Europa League : Benfica

Groupe F : Manchester United/ Atalanta Bergame – Europa League : Villareal

Groupe G : FC Séville/ RB Salzburg – Europa League : Lille

Groupe H : Chelsea/ Juventus – Europa League : Zénit Saint-Pétersbourg

Tu l’auras donc compris, cette saison de Ligue des Champions promet, comme tous les ans, d’être particulièrement passionnante ! Alors réserve tes prochains mardi et mercredi ! Et si tu veux parfaitement supporter ton équipe sur le canapé ou que tu as des envies de fouler les terrains, fais aussi un tour sur notre collection foot’, ça peut toujours servir !

AUTRES ARTICLES INTÉRESSANTS

ACTUS l Editor

NFL 2021 : ce qu'il faut savoir sur la saison de foot US!

La NFL, le championnat de football ...

-->

ACTUS l Editor

Koh Lanta : Les 20 ans de l’émission en stats.

ACTUS l Editor

Raffle : accès exclusif à la Yeezy Boost 350 V2 Light

La YEEZY BOOST 350 V2 LIGHT est de ...

-->