Coupe du Monde : révélation des meilleurs tireurs de pénaltys

L’excitation, la tension, les enjeux ; sont autant de composants qui feront de la Coupe du Monde 2018 un événement de football passionnant à regarder.  Avec autant de rêves et d’enjeux, chaque but fera la différence. Par conséquent, chaque penalty offrira une occasion de renverser le cours du match et de remporter une victoire potentielle. Mais les penaltys sont-ils dus au pur hasard ou y a-t-il plus de stratégie en jeu ?

JD Sports a analysé 315 penaltys, incluant les statistiques de carrière de vingt-deux tireurs et onze gardiens de but. Les statistiques analysées sont basées sur les penaltys tentés par les joueurs – avec leur club et avec leur sélection internationale – pour voir quels joueurs ont le mieux affronté ce duel du tir au but et quelle tactique a mené à de nombreux échecs. Les données examinées sont les taux de conversion, les records, les techniques et les buts emblématiques marqués sur la plus grande scène pour donner une liste définitive des meilleurs et pires pays et joueurs dans cet exercice, dont les attentes sont élevées pour la Coupe du Monde 2018 qui se déroule en Russie.

Les joueurs qui excellent lors des tirs au but

Les meilleurs tireurs de penaltys d’après les statistiques en carrière

  • L’Australien Mile Jedinak a marqué 100% des penalty dans sa carrière
  • Messi et Ronaldo ont réussi à marquer 33% des tirs au but tentés dans leur carrière

Parmi les 22 joueurs analysés, le joureur évoluant pour l’équipe d’Australie, Mile Jedinak est le seul joueur à avoir marqué chaque penalty tiré dans sa carrière. Parmi les autres joueurs, Olivier Giroud, Marco Reus, Aaron Mooy, Zlatan Ibrahimović et Eden Hazard affichent un excellent taux de conversion.

Le joueur de l’année 2018 en Premier League anglaise, Mohamed Salah, a statistiquement un meilleur taux de conversion sur les tirs au but au cours de sa carrière par rapport à Lionel Messi. Mohamed Salah connaît par contre un taux de conversion légèrement inférieur à celui de Cristiano Ronaldo. Parmi tous les joueurs analysée, Lionel Messi est le joueur ayant raté le plus de penaltys.

Les meilleurs tireurs de penalty au regard de leur forme actuelle

  • Sur les dix dernières tentatives des vingt-deux joueurs analysés, le taux de conversion moyen était de 76%
  • Les joueurs australiens Mile Jedinak et Aaron Mooy ont les taux de conversion moyen les plus élevés sur les dix derniers pénaltys tentés (100% et 90%)

Nous avons également examiné la forme actuelle pour montrer à quel point les joueurs concernés sont prêts pour la Coupe du Monde. Nous avons examiné les 10 derniers penaltys tentés par les vingt-deux tireurs internationaux. Il est intéressant de noter que le taux de conversion lors des dix dernières tentatives des vingt-deux joueurs était inférieur au taux de conversion des tirs au but au cours de leur carrière. Cela pourrait laisser entendre que les portiers arrêtent plus de penalty depuis ces dernières années, ou bien que certains des meilleurs joueurs internationaux sont de moins en moins décisifs dans l’exercice des tirs au but.

Parmi l’ensemble des joueurs, Jedinak est le tireur le plus régulier, lui qui a converti ses dix derniers tirs pendant que son compatriote Aaron Mooy se montre très performant également, lui qui a manqué un seul et unique penalty sur ses dix dernières tentatives. Cristiano Ronaldo se trouve également sur des bases très élevées, lui qui semble être en pleine forme avec neuf penaltys marqués sur ses dix derniers essais.

Parmi les joueurs avec le meilleur taux de réussite lorsqu’ils tirent un tir au but, nous retrouvons Cristiano Ronaldo, Marco Reus, Olivier Giroud et Aaron Mooy, lesquels sont suivis de près par Mohamed Salah, Paul Pogba. Neymar, Jamie Vardy, Zlatan Ibrahimović, Tim Cahill et Harry Kane.

Les tireurs de penaltys peu en réussite

Les tireurs de penaltys peu en réussite d’après leurs statistiques en carrière

  • Antione Griezmann a le plus mauvais taux de réussite en carrière parmi les joureurs étudiés (60% de réussite)

Dans sa carrière Griezmann a tiré quinze penaltys. L’attaquant des Bleus en a marqué seulement neuf et a vu son tir au but repoussé ou non-cadré par six fois. Dans cette lignée, Mesut Özil, international allemand, vainqueur de la Coupe du Monde 2014 au Brésil, qui évolue à d’Arsenal a un faible taux de réussite lors qu’il s’élance pour un tir au onze mètres.

Les statistiques ont montré que Lionel Messi n’est pas un aussi bon tireur de penaltys que beaucoup de gens pensent par rapport aux autres joueurs internationaux.

Il est important de noter que des joueurs comme Ronaldo, Messi, Ibrahimović, Hazard et Neymar ont pris beaucoup plus de penalty que certains des autres joueurs listés. En prenant connaissance de cette information, de nombreux amoureux du football pourraient argumenter que cette statistique montre que ce sont les tireurs de penaltys les plus fiables qui sont par conséquent tireurs attitrés dans des moments décisifs avec beaucoup de pression.

Les tireurs de penaltys les moins fiables au regard de leur forme actuelle

  • Thomas Müller est le pire tireur de penalty, il connaît actuellement un taux de réussite de 50%

Basé sur sa forme récente, Thomas Muller, international allemand, vainqueur de la Coupe du Monde 2014 et joueur incontournable du Bayern Munich, n’a pas transformé la moitié de ses essais lors de ses dix dernières tentatives. Antoine Griezmann, Cesc Fàbregas et Luis Suárez ont, quant à eux, converti sept de leurs dix derniers penaltys. Cependant cela reste inférieur au taux de réussite moyen actuel.

Graphique des tentatives de tous les joueurs et gardiens

Meilleurs et moins bons gardiens de but

En plus de nous concentrer sur les meilleurs buteurs, nous avons également analysé les statistiques de carrière et la forme actuelle de onze gardiens de but internationaux susceptibles d’être titulaires lors la Coupe du Monde 2018 en Russie.

Les meilleurs gardiens d’après leurs statistiques en carrière

  • Les gardiens actuels de la Premier League sont statistiquement parmi les moins bons élèves lors des penaltys.
  • L’Australien Mathew Ryan a le meilleur taux d’arrêts en carrière avec 37%.

Statistiquement, le joueur de Brighton & Hove Albion, qui est gardien de la sélection nationale Australienne est le plus performant dans la cage lors d’un tir au but, Manuel Neuer qui évolue pour l’Allemagne et qui a remporté le mondial brésilien en 2014 est également un des touts meilleurs dans cet exercice.

David de Gea, de Manchester United, a sauvé plus d’un quart des penaltys subis tout au long de sa carrière, faisant moins bien que certaines des autres nations, ce qui pourrait surprendre de nombreux fans.

Les moins bons gardiens d’après leurs statistiques en carrière

  • Hugo Lloris et Thibaut Courtois ont tous les deux le taux d’arrêt le moins élevé avec 16% des tentatives arrêtées.

Alors que Hugo Lloris et Thibaut Courtois sont arrivés en bas du classement, il faut noter que Lloris a été confronté à beaucoup plus de penaltys que Courtois. Au cours de sa carrière, Lloris a dû faire face à soixante-dix tirs au but en sauvant seulement onze. En comparaison, Courtois a fait face à trent-et-un penaltys et en a sauvé seulement cinq. Ederson a également montré une piètre performance dans cet exercice, ne sauvant que cinq de ses dix-huit penaltys.

L’un des pires gardiens est l’homme qui, selon beaucoup, sera le numéro 1 de l’Angleterre en Russie 2018: Jordan Pickford. Malgré son excellente saison avec Everton, Pickford a fait face à vingt-neuf penaltys et en a sauvé seulement cinq dans sa carrière.

Les meilleurs gardiens lors d’un penalty au regard de leur forme actuelle

Le gardien du Brésil Ederson, qui joue pour le club de Manchester City, s’avère être l’un des meilleurs gardiens de tous les temps dans l’exercice compliqué des penaltys après avoir sauvé cinq des dix derniers penaltys concédés. Sergio Romero et Mathew Ryan affichent également une excellente forme actuellement.

Le Suédois Robin Olsen a également montré un mental solide sur la base de sa forme actuelle. Ederson, Mathew Ryan, Jordan Pickford et Hugo Lloris ont dernièrement arrêté en moyenne plus de pénalités que tout au long de leur carrière, un retour en forme plus que bienvenu à quelques semaines de la Coupe du Monde.

Les gardiens les moins fiables lors d’un penalty au regard de leur forme actuelle

  • David de Gea, Fernando Mulsera, Rui Patricio et Thibault Courtois sont tous arrivés en queue de peloton avec un taux d’arrêt de seulement 10% lors des dix derniers penaltys concédés.

Bien que le taux d’arrêt d’Hugo Lloris sur  les dix derniers penaltys qu’il a affronté, il reste tout de même dans les cinq portiers les moins efficaces. L’Anglais Jordan Pickford montre une forme moyenne actuellement, sauvant six de ses dix derniers duels sur pénalty.

Meilleures et moins bonnes nations de but

 

  • L’Australie est actuellement le pays le plus performant aux tirs au but
  • L’Espagne a été le pire pays en matière de penalty avec 3 joueurs dans les 5 derniers buteurs
  • L’Allemagne a été le pays le moins performant sur la base de la forme actuelle
  • L’Espagne était également dans les 5 derniers pays sur la base des pays étudiés et de la forme actuelle.

Étonnamment, l’Australie a été le pays le plus performant dans l’exercice des penaltys. Mile Jedinak n’a jamais manqué un penalty dans sa carrière en marquant les quatorze penaltys tirés. Tim Cahill a également un taux de réussite respectable de 80% des de carrière, manquant juste une pénalité.

Statistiquement l’Espagne est l’équipe de football internationale la moins performante  parmi les équipes évaluées. Cesc Fàbregas, Diego Costa et Sergio Ramos sont tous buteurs parmiles cinqs but de l’Espagne sur penalty.Il sera donc intéressant de voir qui sera nommé tireur de pénalty en Russie. Basé sur les statistiques, Ramos devrait être le principal tireur de penalty de l’Espagne, et ce même s’il a tenté moins de pénalty que ses coéquipier mentionnés ci-dessus.

La forme actuelle n’envoie pas le meilleur des signaux pour les fans de football allemands. En effet, les résultats montrent qu’ils ont les deux plus mauvais tireurs en fonction de leur taux de réussite. Cela est surprenant compte tenu de la domination historique de l’Allemagne et des succès antérieurs lors des séances de tirs au but. L’Allemagne a un pourcentage de victoires de 86% dans les tirs au but dans les tournois majeurs, mais les performances récentes  seront-elles représentatives de la forme de l’équipe lors d’une séance des tirs au but ?

L’Allemagne détient un homme en forme depuis le point de penalty : Marco Reus. Reus a marqué neuf de ses dix dernières tentatives et possède un taux de réussite aux penaltys moyen impressionnant de 90%. Sur la base de nos résultats, s’il est dans l’équipe titulaire pour les Allemands, Reus devrait être un tireur de penalty de premier choix devant Mesut Özil et Thomas Muller.

Meilleures et moins bons gardiens dans les buts de leur nation

  • L’Australie a le gardien de but le plus performant ; Matthew Ryan à 37% d’arrêts
  • L’Uruguayen Fernando Muslera est le moins bon gardien de but, lui qui n’arrête que 15% des penaltys concédés.
  • Le Français Hugo Lloris le suit de près dans ce classement avec un taux d’arrêt de 16%.

 

 

 

AUTRES ARTICLES INTÉRESSANTS

ACTUS l Editor

Du style avec la nouvelle collection Ellesse

Les beaux jours sont enfin là et l...

-->

ACTUS l Editor

NAPAPIJRI : Nouvelle collection au sommet de la mode

Depuis 35 ans, Napapijri propose de...

-->

ACTUS l Editor

Crocs: le guide ultime de JD

On le prédit... 2022 sera l'année...

-->