« Un Joueur, Un Maillot » : Leeds 93′- Le King Eric

Notre série « un joueur, un maillot » évoque une série de maillots rétro, vendue par JD, et met à l’honneur un joueur qui aura marqué l’une de ses tuniques. Il n’est pas question ici de désigner le meilleur footballeur de l’équipe mais de valoriser un joueur, soit car il a été l’un de ses membres emblématiques, soit simplement car son année a donné lieu à un évènement marquant ou atypique.

Le premier opus est cette semaine, consacré à une icône outre-Manche. Nous avons nommé Monsieur Eric Cantona alias le King, dans le maillot domicile de Leeds United 1993, remis au goût du jour par sa marque d’origine, Admiral.

Atterrissage réussi en Angleterre

Devenu célèbre grâce à son épopée dans le légendaire club de Manchester United, le marseillais de naissance s’est fait un nom dans le milieu du foot par son redoutable sens du but, son amour du maillot, et son caractère imprévisible.

Après des passages compliqués en France et notamment au Nîmes Olympiques, Eric Cantona est hésitant. En 1991, le footballeur a 25 ans et souhaite déja renoncer au football. Il résilie son contrat avec les crocodiles après avoir connu quelques heures sombres au sein du club français. Finalement, et heureusement sinon cet article n’aurait pas lieu d’être, Cantona traversera la Manche pour tenter de devenir le joueur qu’il devait être. Quelques jours à Sheffield ne mèneront à rien. C’est finalement la ville du Nord de l’Angleterre, Leeds, qui deviendra sa terre d’accueil.

Leeds United : la renaissance

Après 18 ans sans titre pour les supporters anglais, 1992 est devenue l’année de la renaissance. Le titre tant attendu est enfin arrivé. Eric Cantona contribua à ramener le trophée au sein de la ville anglaise. Avec 14 buts pour 35 apparitions, le King réussira à conquérir le public anglo-saxon.

Arrivé en Février 1992 pour un départ en novembre de la même année, le joueur français s’est construit une notoriété sur une très courte période.  Un fait d’arme suffit à mettre les supporters dans sa poche: la finale du FA Charity Shield remportée 4-3 contre le rival Liverpool avec 3 buts pour le Français. Durant le premier match officiel de la saison, Leeds arbore le nouveau maillot domicile de la saison 92-93, qui contraste parfaitement avec le rouge de Liverpool.

Un Maillot pour un hat-trick

Quoi de mieux que marquer 3 buts pour glaner un trophée sur un rival voisin. Les rivalités entre les clubs anglais sont très fortes, les victoires transforment les joueurs en véritable héros. C’est comme si Cantona avait choisi son match pour son triplé. Des buts qui resteront sans doute, dans les mémoires du nord de l’Angleterre. Quelle meilleure façon de rendre ce maillot historique pour le joueur, en l’endossant seulement quelques semaines avant un transfert retentissant vers Manchester United.

Une frappe croisée du point de penalty, une demi-volée dans la surface, et une tête puissante ont fait de Éric Cantona l’homme de la rencontre. Dans son numéro 7 légendaire, Cantona venait de faire naître le mythe. Le jeune King marqua de son empreinte le football anglais avant son transfert vers Manchester United.

Un design classique

Avec un col en V classique et des motifs en bord de manches, le maillot de Leeds arbore les couleurs bleue et blanche du club. Sa pureté l’intègre dans les maillots anglais de l’époque, connus pour être vierges de toutes pollution visuelle. Un seul sponsor central apparaît pour la version 93′ de Leeds, celui de l’équipementier du club : Admiral.

Le kit était complété par un short blanc et des chaussettes blanches pour une classe intégrale. Pour le maillot vintage, l’ancien logo de Leeds United est mis à l’honneur pour un style retro’ et authentique.

Admiral, la classe anglaise

Marque méconnue aujourd’hui, Admiral connut de très belles époques. Avec un succès apparu dans les années 70’s, la marque anglaise était l’équipementier de nombreux clubs anglais et notamment des « Three Lions ». En signant un contrat avec la sélection nationale, l’entreprise frappa fort et devint la référence football. Avec un logo rappelant les gloires de l’empire britannique par ses galons d’amiral, la marque s’ancre dans les mœurs comme le symbole anglais à l’étranger. En revenant sur le devant de la scène avec ses maillots vintage , Admiral compte faire revivre une époque.

Cantona et le numéro 7

Après quelques matchs sous les couleurs de Leeds, Cantona fut transféré à Manchester United pour 1,2 millions de Livres. Cantona et Manchester United, une grande histoire d’amour qui ne se finira jamais dans les larmes. Après avoir fait vibrer Old Trafford par son talent et son tempérament, Eric continua de faire vivre la légende du numéro 7 de Manchester. Il rentra à jamais dans le cœur des supporters. Sans son transfert à Leeds, le français n’aurait jamais connu cette fin de carrière inoubliable. Dans les derniers sondages, Cantona apparaît toujours comme un des joueurs préférés des supporters, même après deux décennies.

En revanche, si Cantona participa pleinement à la glorification du numéro, il lui était déjà familier. En effet, l’histoire d’amour entre le Francais et le numéro 7 commença avec notre maillot du jour. Il le portait déjà lors de son hat-trick face aux « Reds » de Liverpool.

La légende raconte qu’Eric Cantona aurait souhaité que son numéro soit retiré du club mancunien. Un certain David Beckham passa par là et poursuivra la légende du numéro 7.

AUTRES ARTICLES INTÉRESSANTS

ACTUS l Editor

Les régions de France qui font le plus de sport

Le déconfinement est déjà une r...

-->

ACTUS l Editor

Twitch : quand les sportifs deviennent streamers !

Tu ne le sais peut-être pas mais n...

-->

ACTUS l Editor

Mike Tyson, le Come-Back ?