Comment reconnaître un vrai vêtement Lacoste d’une contrefaçon ?

La marque Lacoste est devenue un classique de ton dressing. Tous les articles vendus par cette marque sont extrêmement prisés. Cela favorise le fait que la marque soit prise d’assauts par la contrefaçon. Via une équipe dédiée, Lacoste travaille donc chaque jour avec les autorités publiques du monde entier, pour lutter contre la vente et la production de contrefaçon Lacoste.

Quoique cela soit illégal, il existe toujours des faux produits Lacoste en circulation. Nous allons te donner 3 astuces pour reconnaître un vrai vêtement Lacoste d’une contrefaçon.

contrefaçon Lacoste

(Image 📷 : Lacoste.com)

Méthode n°1 : L’étiquette

Les différents produits Lacoste sont confectionnés en France où les tailles sont indiquées en chiffres. Au-dessus du crocodile, vous devez donc voir un chiffre comme 1, 2, 3 ou 4. Si le polo indique des indications comme « small », « medium » ou « large », alors c’est une contrefaçon.

Le crocodile est présent sur l’étiquette, il doit être d’une couleur vert olive. Les nouvelles collections Lacoste disposent parfois d’un crocodile blanc. Il aura des griffes et des dents visibles, une bouche rouge et des écailles blanches sur le dos. Assures-toi qu’il a un contour lisse et non irrégulier car les contrefaçons n’ont pas un tel niveau de détail qu’un logo authentique.

Ensuite, l’étiquette renseigne l’acheteur sur la provenance de l’article. Sur la première ligne, doit être marquée « Designed In France » la seconde ligne indique « Made In » suivi du pays. Cela correspond généralement au Salvador ou Pérou. L’étiquette à l’intérieur du produit, elle, indique que le vêtement est fabriqué à 100% avec du coton. Cette précision est ainsi inscrite en sept langues différentes. De plus, « Devanlay« , le nom de l’entreprise, est indiqué à l’arrière.

(Image 📷 : Lacoste.com)

Méthode n°2 : Le logo

Pour être sûr de faire face à un véritable vêtement Lacoste et non une contrefaçon, il y a deux étapes à observer :

  • Premièrement, assures-toi que le logo officiel est un crocodile vert olive avec des dents et des griffes visibles. La mâchoire supérieure est plus courte que la mâchoire inférieure et est dirigée vers le haut. Sa queue est courbée et pointe dans la même direction que la mâchoire. S’il ne semble pas vrai, et qu’il lui manque certains détails comme la gueule ouverte, les écailles, les pattes, la queue, etc., votre article est donc une contrefaçon Lacoste. Le crocodile peut être de la même couleur que le vêtement pour certaines collections.
  • Ensuite, retourne ton article et assures-toi de ne pas voir de fil qui dépasse. Les contours du Croco’ sont à peine visibles, la finition doit être nette. De plus, il est situé au centre de la partie gauche du polo, entre la couture inférieur du col et le second bouton.
Contrefaçon Lacoste

(Image 📷 : Lacoste.com)

Méthode n°3 pour reconnaître une contrefaçon Lacoste : Les boutons

Les boutons des polos Lacoste authentique sont reconnaissables. Effectivement, ils ne sont pas en plastique mais en nacre. Aucun bouton en nacre ne se ressemble, s’ils sont trop similaires ce sont des boutons en plastique. Les boutons sont cousus à la verticale par deux trous traversés par des fils de haut en bas. Si ce n’est pas une contrefaçon, ils doivent donc être parfaitement alignés et fermement tenus par les fils.

(Image 📷 : Lacoste.com)

Nous espérons que ces conseils vont t’aider à démêler le vrai du faux et fournir ta garde-robe de produits Lacoste authentiques. Autre conseil, il faut toujours te méfier des « bonnes affaires » et les habits contrefaits sont souvent synonymes de mauvaise qualité.

Retrouve notre collection Lacoste et notre article sur l’histoire de la marque.

AUTRES ARTICLES INTÉRESSANTS

ACTUS l Editor

Du style avec la nouvelle collection Ellesse

Les beaux jours sont enfin là et l...

-->

ACTUS l Editor

NAPAPIJRI : Nouvelle collection au sommet de la mode

Depuis 35 ans, Napapijri propose de...

-->

ACTUS l Editor

Crocs: le guide ultime de JD

On le prédit... 2022 sera l'année...

-->