Comment reconnaître de vraies Air Jordan d’une contrefaçon ?

Depuis leur apparition en 1985, les baskets Air Jordan sont devenues des légendes dans le monde de la basket. Sneakerhead ou non, tout le monde se les arrache. Elles sont donc très demandées mais aussi très rares. Surtout pour certains modèles. Cela favorise forcément les arnaques et les contrefaçons… Surtout si tu ne les achètes pas chez JD Sports. Du coup, comment reconnaître une paire de Jordan authentique?

On va te donner 5 astuces rapides pour pouvoir différencier le vrai du faux. Cela vaut pour n’importe quelle paire de la marque: de la mythique Jordan 1 à la Air Jordan 11.

Chaussures-contrefacons

Pour reconnaître des vraies Jordan, inspecte la boîte!

Première chose: avant même de parler de la paire en elle-même, il convient d’inspecter la boîte dans laquelle elle a été envoyée. Ce sera un premier indicatif sur son authenticité.

Méthode 1 : la qualité de la boîte

Tout d’abord, tu peux essayer de noter toutes les imperfections qu’il y a sur la boîte qui t’es proposée. On ne parle pas ici des éventuels problèmes durant la livraison mais bien de la qualité de la boîte en elle-même. Par exemple, les couleurs se doivent d’être uniformes. Elles peuvent varier selon la paire que tu as choisie mais si la boîte est multicolore ou délavée, sauf rare exception, tu peux déjà commencer à te poser des petites questions.

Méthode 2 : le logo des Air Jordan – le « Jumpman »

La marque du célèbre basketteur, c’est aussi un logo reconnaissable entre mille. Mais justement, il vaut mieux l’observer d’un peu plus près… En général, la boîte arbore deux fois l’emblématique logo: sur le couvercle et sur le côté. Silhouette monochrome, jambes écartées, bras tendues, l’un vers l’arrière, l’autre vers le haut, avec le ballon au bout des doigts. Encore une fois, si l’un de ces détails n’est pas respecté à la lettre, c’est que tu as devant toi une contrefaçon.

Boite-Air-Jordan-1

Méthode 3 : L’étiquette et le numéro de série

Alors, si tu inspectes la boîte avec attention, tu devrais très facilement remarquer un autocollant parfaitement apposé et lisible sur le côté. S’il est de travers, illisible, avec des fautes d’orthographes, ce sont clairement des fausses baskets Jordan auxquelles tu as à faire. De plus, tu auras toutes les indications concernant la paire. Le nom de la marque, du modèle, la taille sélectionnée, voire le nom du pays de fabrication.

Enfin, tu auras aussi le numéro de série de 9 chiffres, en général. Tu peux directement vérifier l’authenticité de ce numéro sur le site de Nike. Sinon, tu peux aussi utilisé un site plus global comme celui-ci. Bien évidemment, si le numéro de série est inconnu au bataillon, alerte rouge!

Après l’emballage, place à la paire de Jordan…

Une fois que tu as bien inspecté la boîte et que tu n’as encore rien remarqué de suspect, place aux choses sérieuses: il est temps d’observer la paire elle-même avec attention.

Méthode 4 : compare les informations avec celles récoltées précédemment.

Air Jordan - Jumpman

Qu’entend-on par là? C’est simple, la paire possède une étiquette, sur la languette intérieure, supposée reprendre toutes les informations déjà énoncées sur l’autocollant de l’emballage. Une fois encore, si les fautes d’orthographes sont légions, si la qualité de l’étiquette n’est pas uniforme, si elle est illisible, dispose de polices d’écritures différentes ou tout simplement… Si les informations ne concordent pas, alors, il y a de fortes chances que ce ne soit pas une vraie paire de Air Jordan.

En plus de l’étiquette, tu auras une nouvelle fois droit au Jumpman. Selon le modèle, tu pourras le retrouver indépendamment sur la languette (comme sur la Jordan 1), à l’arrière ou sur les flancs (comme sur la Air Jordan 7 retro PSG), voire les deux (comme sur la Max Aura 2). De même que pour l’emballage. Si le Jumpman n’est pas net, correctement cousu et si la position diffère même un tout petit peu, aucun doute que c’est une contrefaçon.

Méthode 5 : examine les lacets et les coutures

S’il y a bien un mot qui convient pour vérifier l’authenticité d’une paire de Jordan, c’est l’uniformité. Et c’est encore le cas avec les oeillets des lacets notamment. C’est bien simple, ils doivent avoir la même taille et la même forme. De plus, l’espace entre chacun d’entre eux doit être le même. Surtout, ils doivent être fermement fixés ce qui est loin d’être le cas sur les fausses Jordan.

Coutures

Enfin, l’uniformité concerne aussi les coutures. Comme tous les autres détails de la chaussure, examine si elles sont nettes et régulières. En clair, toute finition qui ne paraît pas professionnelle voire carrément bâclée, appelle à s’interroger sur l’authenticité des baskets qui sont à ta disposition.

Voilà, on espère que ces astuces t’aideront à l’avenir, au moment de choisir tes prochaines Jordan. Dernier petit conseil pour la route: si le prix de tes futures paires te semble trop beau pour être vrai… Pas besoin de se poser la question de savoir si elles sont vraies ou fausses, tu as déjà la réponse! Mais, au final, si tu veux être sûr(e) de la qualité de tes achats, pas besoin de se prendre la tête, vu que tu as la collection de baskets Jordan de JD Sports!

AUTRES ARTICLES INTÉRESSANTS

ACTUS l Editor

Squid Game : comment la série influence les tendances mode

Hormis si tu as vécu dans une grot...

-->

ACTUS l Editor

Semaine foot : entre Ligue des Champions et dimanche de folie

Après les matchs internationaux et...

-->

ACTUS l Editor

NBA: Comment regarder les matchs en France?

Oui, ça y est, la NBA reprend ses ...

-->