EDF : C’est aussi la rentrée pour nos Bleus!

C’est la semaine de la rentrée pour tout le monde… Et même pour nos Bleus préférés ! L’équipe de France retrouvera en effet les terrains après pratiquement 10 mois d’absence et un Euro reporté à 2021 ! Autant dire que l’attente aura été longue, autant pour les joueurs que pour les supporteurs des Bleus, dont tu fais forcément parti !

Du coup, pour cette rentrée, on se propose de te faire une petite revue d’effectif de la classe dirigée par le professeur principal, Didier Deschamps. Car, en plus d’arborer leurs nouveaux habits, ils devront être au point dès le début, sur le terrain, avec la Ligue des Nations 2021 qui se profile…

Des tests de rentrée pour évaluer le niveau des Bleus

Matchs-des-Bleus
Copyright @Pinterest.co.uk

Surtout que c’est un retour plutôt musclé qui attend les coéquipiers de Kilian Mbappé avec des matchs en Suède, samedi soir, et à domicile contre la Croatie, mardi prochain. Des Croates qu’ils affronteront pour la première fois depuis un certain dimanche de juillet 2018 (qui s’est terminé par une coupe et une étoile en plus… Pour ceux qui l’auraient oublié !). Pas mal pour évaluer son niveau dès la rentrée, non ?

Sachant que l’autre adversaire du groupe de cette Ligue des Nations est le Portugal d’un certain Cristiano, aucun faux pas n’est autorisé si la France veut atteindre les demi-finales de la compétition (qui demeure officielle, encore une fois). Et connaissant la sévérité de Mr Deschamps, pas le temps de raconter ses souvenirs de vacances. Toutefois, tout le monde n’est pas forcément logé à la même enseigne dans la classe « Bleus ».

Les petits nouveaux, des surdoués

En équipe de France ou à l’école, c’est comme partout ailleurs, qui dit rentrée, dit petits nouveaux. Tu sais, ces élèves fraîchement arrivés au bahut que tout le monde remarque à peine ont-ils passé la porte… Encore plus quand ce sont des petits jeunes, surdoués, qui ont sauté de classe et qui se retrouvent parachutés dans la tienne ! Pour les Bleus, il y en a deux et il s’agit du milieu de terrain, Eduardo Camavinga, 17 ans (oui, oui, tu as bien lu… Il pourrait d’ailleurs devenir le premier mineur à porter le maillot de l’EDF dans la période d’après-guerre) et du défenseur central, Dayot Upamecano, 21 ans.

Les-nouveaux-Bleus
Copyright @Pinterest.co.uk

Les deux jeunes joueurs brillent dans leurs clubs respectifs que sont Rennes et Leipzig. Ils sont demandés par les plus grands clubs européens et semblent promis à un bel avenir avec le maillot bleu. Alors même s’ils devront trouver leurs marques dans cette nouvelle classe et qu’ils arrivent sur la pointe des pieds, quelque chose nous dit qu’ils peuvent au moins viser le « tableau d’honneur » dès le premier trimestre… Si ce n’est les « Félicitations »!

Des retardataires chez les Bleus…

Comme pour toutes les rentrées, il y a toujours quelques retardataires qui ont prolongés leurs vacances de quelques jours ou ont carrément raté l’avion ! C’est un peu le cas du Lyonnais, Houssem Aouar… Et ça fait deux fois ! Malheureusement pour lui… Déjà convoqué lors d’un précédent rassemblement, le milieu de terrain de 22 ans avait dû alors décliné pour cause de blessure. Fort de performances remarquables en Ligue des Champions, il espérait donc avoir de nouveau sa chance. Sauf que… Sauf que le Covid est passé par là… Testé positif et donc placé en quarantaine, le joueur lyonnais devra donc encore attendre pour effectuer sa rentrée dans sa nouvelle classe. Espérons pour lui qu’il n’aura pas trop de retard sur le programme de l’année…

Les-retardataires
Copyright @Pinterest.co.uk

Dans les retardataires, on retrouve aussi un certain Paul Pogba… Et pour les mêmes raisons ! Testé positif au Covid, lui-aussi, le milieu de terrain de Manchester United devra patienter avant de retrouver ses camarades de classe. De même que Benjamin Pavard, qui, lui, a juste eu le temps de revenir de blessure pour remporter la Ligue des Champions. Ils ont depuis été rejoints par Steve Mandanda, également positif au covid (décidément!) et qui a donc dû quitté le groupe France. Bon, contrairement à Aouar, eux sont présents dans l’établissement depuis quelques temps maintenant et ont déjà régulièrement obtenu les félicitations du jury, option « Coupe du Monde ». Nul doute que ce petit retard ne devrait pas leur causer trop de soucis.

Le noyau dur de la classe « Bleus » reste inchangé

La rentrée, c’est aussi le moment où on espère retrouver tous nos potes des années précédentes pour pouvoir se marr … pardon, étudier dans la bonne humeur. Pour l’EDF, c’est pareil. Ce groupe de potes plutôt jovial et un peu dissipé est celui qu’on appelle « les Champions du monde » (plutôt classe, non ?). Quel que soit leur niveau, ils sont inséparables. Et entre le délégué, Hugo Lloris, les bons élèves mais assez agités « Grizou » et Kimpembe, le premier de la classe, Kylian, le studieux Varane, les taiseux Kanté, Nzonzi et Fékir, le bagarreur Hernandez ou encore le travailleur Giroud, qui arrive toujours à avoir la moyenne sans que l’on sache trop comment, cela en fait du monde. Et ils sont toujours présents, en temps et en heure, pour cette rentrée !

Le-noyau-dur-des-Bleus
Copyright @Pinterest.co.uk

Avec eux, on retrouve un petit groupe qui n’a pas connu, pour diverses raisons, les joies de la sortie de classe en Russie mais qui a su se greffer au noyau dur. Parmi eux, on note ainsi les défenseurs Lucas Digne, Léo Dubois, et Ferland Mendy, le gardien Mike Maignan, le milieu Moussa Sissoko et les attaquants Wissam Ben Yedder, Jonathan Ikoné et Anthony Martial. Gageons qu’ils viseront les meilleures notes possibles pour être du voyage à travers l’Europe l’été prochain et notamment faire un arrêt en Allemagne et à Budapest pour la phase de groupe de l’Euro 2021.

L’exclu des Bleus, revenu de nulle part !

Alors là, on a affaire à l’élève qui a passé les derniers mois plus souvent en colle ou dans le bureau de la CPE qu’en cours, que l’on pensait ainsi exclu (définitivement ?) pour mauvaise conduite et que tous ses camarades de classe ont la surprise de retrouver à la rentrée pour se rendre compte qu’il est toujours dans l’établissement ! Cela paraît incongru mais on ne pourrait pas mieux résumer la situation d’Adrien Rabiot !

Adrien-Rabiot
Copyright @Pinterest.co.uk

Envoyé par sa mère en séances intensives de rattrapage en Italie, du côté de Turin, le milieu de terrain, qui avait refusé de participer à un exposé en groupe (à savoir faire partie des réservistes pour la Coupe du Monde), se voit proposer une nouvelle chance de démontrer qu’il a changé de comportement par le professeur Deschamps. Autant dire qu’il ne devra pas se rater sous peine de ne pas être diplômé…

L’élève transféré… Définitivement ?

Le crève-cœur… Celui qu’on voit rarement venir. Cet élève que tout le monde apprécie, particulièrement le prof, pour son travail et sa bonne humeur même si ce n’est pas forcément le meilleur et dont les parents ont décidé de déménager à l’autre bout de la France durant l’été. Et là ce n’est pas la France mais carrément un océan que Blaise Matuidi a décidé de traverser !

Copyright @Pinterest.co.uk

Le milieu de terrain français a, en effet, opté pour l’échange scolaire afin de parfaire son anglais du côté de Miami et de l’Inter, le club d’un certain David Beckham. Problème : le niveau général étant quelque peu différent outre-Atlantique, ses performances devraient s’en ressentir et rien ne dit qu’il gardera sa place réservée durant l’année…

Un effectif susceptible de changer en cours d’année pour les Bleus

Petite différence toutefois chez nos écoliers « Bleus ». Contrairement à une classe normale, l’effectif est susceptible de changer régulièrement à chaque trimestre. Certains absents qui ont passé l’été en cours de rattrapage, avec plus ou moins de succès (coucou Kingsley…), attendent ainsi de voir si leurs efforts paieront pendant l’année avec des résultats en hausse. Alors, messieurs Benjamin Mendy, Samuel Umtiti, Kurt Zouma, Corentin Tolisso, Tanguy Ndombélé, Ousmane Dembélé, Florian Thauvin et autres Thomas Lemar, il faudra ne pas se louper au moment des interros surprises ! Bon, par contre, pour un certain Karim B. , peu d’espoir… Même si ses résultats sont excellents dans son école privée de Madrid…

De ton côté, tu peux aussi te préparer pour cette rentrée sportive et retrouver notre équipe de France dans les meilleures conditions en te procurant un des nouveaux maillots proposés par Nike ! Et tu te doutes bien que tu peux les retrouver chez JD ! Pour ça, c’est par ici que ça se passe…

AUTRES ARTICLES INTÉRESSANTS

ACTUS l Editor

Du style avec la nouvelle collection Ellesse

Les beaux jours sont enfin là et l...

-->

ACTUS l Editor

NAPAPIJRI : Nouvelle collection au sommet de la mode

Depuis 35 ans, Napapijri propose de...

-->

ACTUS l Editor

Crocs: le guide ultime de JD

On le prédit... 2022 sera l'année...

-->