ZOOM : Tout savoir sur ASICS

Nouveau volet de notre série « ZOOM » qui, cette fois-ci, est consacrée à la marque ASICS. Son histoire, l’origine de son nom, ses articles les plus prisés… Pour en savoir plus sur l’une des marques japonaises les plus connues au monde, tu es définitivement au bon endroit. C’est en-dessous que ça se passe…

Onitsuka Shokai, la marque partie de rien…

A l’origine, lors de sa création à Kobe en 1949, la compagnie s’appelait Onitsuka Shokai, du nom de son fondateur, Kihachiro Onitsuka. La marque provient de la volonté profonde de ce vétéran militaire, reconverti en cordonnier pour enfants à la ville. Au sortir de la Seconde Guerre Mondiale, Onitsuka a voulu élever les consciences au sein de la jeunesse japonaise. Sa méthode: promouvoir un mode de vie sain grâce au sport. Il a donc combiné son goût pour l’exercice et ses talents de cordonnier pour mettre en place une petite entreprise de quatre employés, spécialisée dans les sneakers de sport, et notamment de basket-ball.

Et pour l’anecdote, après de multiples idées infructueuses, le concept de sa première création est né… d’une salade de poulpe ! Oui, oui, tu as bien compris, une salade de poulpe ! (En même temps, il faut le lire pour le croire…) Remarquant que la ventouse du poulpe avait une adhérence particulièrement forte, il a simplement voulu l’imiter et l’incorporer sur sa chaussure en caoutchouc avec une semelle de forme totalement incurvée sous le pied. Tout cela afin de créer une chaussure de basket-ball disposant de l’adhérence nécessaire. Le but: permettre de favoriser les nombreux changements d’appuis nécessaires dans la discipline. Les Onitsuka Tiger ont ainsi vu le jour ! Elles seront notamment portées par l’équipe japonaise de basket durant les Jeux Olympiques.

 

 

La compagnie va alors commencer à se diversifier. Elle ne se concentre plus uniquement sur le basket-ball et sur les chaussures. Son histoire  est ainsi marquée par de nombreuses dates importantes, comme tu peux le voir ci-dessus. Ce qu’il faut retenir, c’est que les Onitsuka Tiger posèrent les bases concernant le ton et l’état d’esprit que l’entreprise voulait véhiculer : mêler la pratique sportive et l’innovation technologique. Une philosophie qui se retrouve jusque dans son futur nom…

ASICS, un acronyme révélateur

La compagnie de Kihachiro Onitsuka a fait du chemin depuis ses débuts. Le succès devenant croissant, elle va continuer de se développer et en 1977, c’est le grand bouleversement. L’entreprise change de nom pour prendre celui sous lequel on la connaît aujourd’hui, ASICS. Un nom qui ne doit absolument rien au hasard. Comme on l’a précisé précédemment, la compagnie est construite sur un leitmotiv bien précis. Quoi de mieux que d’avoir un nom qui puisse le transmettre. Message reçu !

Car si tu ne le savais pas encore -ça peut arriver, on ne peut pas tout savoir ! -, ASICS est un acronyme. Il provient directement de l’expression latine « Anima Sana In Corpore Sano ». Pour les non latinistes, on pourrait tout simplement le traduire par « Un esprit sain dans un corps sain » … On ne peut pas faire plus clair !

Logo Asics

Dans le même temps, son logo, lui, n’a que très peu évolué et n’a subi qu’une simple modification au niveau de son design en 2003 (il est d’ailleurs courant que l’entreprise elle-même utilise la version originale). Les lettres sont plus obliques et larges et la couleur est passée d’un bleu clair à un bleu plus foncé. Le symbole qui accompagne la marque et présenté sous la forme d’un « A » agrandi est censé personnifié le mouvement, le dynamisme et le progrès.  Selon certaines interprétations, il pourrait même représenter une piste de course.

Le sport mais pas que…

En parlant de sport, vu le lien étroit qui le lie à ASICS, ce n’était donc pas une surprise de voir  la compagnie s’associer au monde professionnel. Dans son histoire, la marque japonaise a équipé de nombreuses équipes ou de nombreux sportifs. Du football à l’athlétisme, en passant par le rugby et le tennis, la compagnie ne délaisse aucune discipline. Dés 1964, c’est avec des Tiger aux pieds que l’athlète éthiopien Abebe Bikila remporte le marathon des JO de Tokyo. Un coup de maître pour la marque car le coureur avait pour habitude de concourir pieds nus!

Aujourd’hui, parmi les plus illustres partenariats, on peut citer, entre autres, les équipes d’Australie et d’Afrique du Sud de rugby ou encore ses contrats avec la Fédération Française d’Athlétisme ou le tennisman français, Gaël Monfils.

Equipementier sportif 1

Mais la popularité d’ASICS a su dépasser le cadre du sport. Elle s’est propagée dans les rues avec un style très lifestyle, porté sur le confort au quotidien, et aussi… au cinéma ! L’iconique Bruce Lee a ainsi enfilé des Onitsuka Tiger Mexico 66. C’était durant le film « Le jeu de la mort », sorti en 1978. Leur coloris jaune et noir totalement assorti à sa combinaison est encore dans toutes les mémoires. Plusieurs décennies plus tard, dans un hommage pas du tout voilé, Uma Thurman fera de même dans l’inoubliable « Kill bill » de Quentin Tarantino.

Les GEL, incontournables d’ASICS

La technologie GEL ou tout ce qui fait la singularité d’ASICS… Déterminée à séduire les adeptes du sport en général, et du running en particulier, il était donc normal que la marque se focalise sur l’amorti et l’absorption des chocs. Placée à la fois à l’avant et à l’arrière du pied, cette technologie permet de diffuser l’impact au sol de manière horizontale. Elle favorise ainsi le confort et une meilleure stabilité pour un usage quotidien.

Asics GEL

De fait, on la retrouve désormais dans la grande majorité des baskets disponibles chez la compagnie japonaise. Parmi les paires les plus célèbres de la marque, on retrouve ainsi les fameuses GEL-Quantum, comme les 360 pour femmes que tu peux retrouver ici, les GEL-Cumulus, les GEL-Pulse, les GEL- Blackheath ou encore les GEL-Kayano… Et bien d’autres encore, car la liste est longue !

Les GT-2000 8 ou le summum de la performance

Parmi les modèles qui ont marqué la réussite d’ASICS à travers les années, les GT-2000 8 ont une place tout aussi importante. Avec leur tige en textile, leurs superpositions en mesh et leur fermeture à lacets totalement sécurisée, comme sur cette paire pour hommes, visible ci- dessous dans un coloris noire et disponible ici, elles assurent un confort optimal. Et pour ce qui est de la performance et de la stabilité, difficile de faire mieux !

En effet, à une semelle extérieure en caoutchouc adhérente, tu peux aussi noter la présence d’une semelle intermédiaire FlyteFoam, spécifique à la marque japonaise. Cette technologie, 55% plus légère que l’EVA classique, te garantit une protection maximale contre les chocs et le meilleur des amortis. L’idéal pour les sorties « jogging » (enfin, si tu trouves la motivation pour t’y mettre !).

Asics GT-2000 noires

Au final, ASICS a su se faire une place dans le monde très concurrentiel des sneakers, mettant en avant son goût pour l’innovation et la technologie… Ce qui n’est pas prêt de s’arrêter ! Et bonne nouvelle, tu peux trouver toute une collection de la marque chez JD. Elle est disponible pour hommes, femmes et enfants, pas plus loin qu’ici.

AUTRES ARTICLES INTÉRESSANTS

BASKETS l Editor

Comme Dave et Mabel, opte pour les Air Max 2090!

Lancée pour la première fois en m...

-->

ACTUS l Editor

Exclusivité JDX: les AIR JORDAN 1 MID " CHICAGO BLACK TOE"

BASKETS l Editor

L'histoire des Yeezy adidas : Liste de tous les modèles